2002 – Traffic Light Button Project – USA

2 Déc

Cette intervention sur plus de 1200 boutons de feux rouges à Portland et San Fransico fut déclinée avec une dizaine de messages différents. Certains de ces collages sont toujours en place aujourd’hui.
Quelques photos prises par les internautes surgissent de temps à autre sur la toîle.

Image

Traffic Light Button Project – Détournement sur boutons appel piétons – Stickage – Portland – 2002

Image

Traffic Light Button Project – Détournement sur boutons appel piétons – Stickage – San Fransisco – 2002

 

Image

Traffic Light Button Project – Détournement sur boutons appel piétons – Stickage – San Fransisco – 2002

Publicités

3 Réponses to “2002 – Traffic Light Button Project – USA”

Trackbacks/Pingbacks

  1. 2002 – Stairway To Fatmen Project – USA « martinparker - 12 décembre 2012

    […] États-Unis les escaliers sont majoritairement désertés au profit des escalators. Cette installation de panonceaux amovibles abandonnés dans le métro de New York et dans plusieurs zones commerciales interroge le […]

  2. Présentation « martinparker - 13 décembre 2012

    […] des photos d’actions menées à l’autre bout du monde de détournement de feu Stop ou de boutons de feux rouges par d’autres citoyens du […]

  3. Interview World Street Art | martin parker - 8 avril 2013

    […] bout du monde s’inspirant de certains de mes thèmes. Nombreux furent les panneaux Stop ou les “Traffic Lights Buttons» détournés vus sur le net et les réseaux sociaux. Fidèle au concept d’Appropriation Art, je […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :