2008 – Cheesy Kids Project – USA

31 Jan

En 2008, le chef de file de l’industrie de la construction métallique lourde «Structal» finance intégralement la production et la réalisation de l’œuvre monumentale «Cheesy Kids» qui sera exposée devant l’usine de Maryland avant de rejoindre le «Minnéapolis sculpture garden» du «Walker Art Center». Cette sculpture «méchante» donnera à l’artiste des envies de trois dimensions. Une évolution à prévoir dans son travail futur.

Image

Cheesy Kids Project – Inox brossé soudé et embouti – Production «Structal» – Minnéapolis sculpture garden – 2008

2008 – Art is our only salvation

26 Jan

L’appel de la route et ses panneaux d’information! Autant d’espaces d’expression libre en très grands formats!
Toutes ces importantes informations dont nous sommes bombardés mais que plus personne ne remarque.
Comment faire pour redonner l’intérêt perdu du conducteur qui trace la route en voyant sans lire ?
Pourquoi ne pas travailler directement avec les entreprises spécialisées dans la signalétique autoroutière pour faire passer de nouveaux messages ? Mission accomplie… c’est avec le Dye Namix Studio de New York que Martin Parker réalisera ce panneau 5 m x 3 m en autocollant polymère à l’épreuve des intempéries…

Image

Highway Call Project – Impression numérique sticker grand format – Dye Namix Studio – New York – 2008

Image

Highway’s Call Project – Intégration de messages dans le paysage urbain – Sticker marouflé sur tôle – North American Highway – 2008

2008 – Highway’s Call Project – USA

15 Jan

L’appel de la route et ses panneaux d’information! Autant d’espaces d’expression libre en très grands formats !
Toutes ces importantes informations dont nous sommes bombardés mais que plus personne ne remarque.
Comment faire pour faire retrouver l’intérêt perdu du conducteur qui trace la route en voyant sans lire ?
Il faut changer radicalement les messages pour susciter l’attention. Pour faire réduire la vitesse des conducteurs avant un virage dangereux, rien ne vaut une pin-up dénudée qui pose au pied du panneau ! Mais il faut faire vite car les patrouilleurs ilotiers des autoroutes veillent…

Image

Highway’s call Project – Installation sauvage in situ – Mannequin – Southbound US Highway – 2008

Image

Highway’s call Project – Marouflage d’affiche – Southbound US Highway – 2008

Image

Highway’s call Project – Marouflage d’affiche – North American Highway – 2008

Image

Highway’s call Project – Marouflage d’affiche – Historic route 66 – 2008 – Durée de l’installation : 30 mn

2008 – Hacking Electronic Display Project – USA

12 Jan

Au combien distrayante puisse être cette tromperie, elle nécessite d’avoir quelques connaissance informatiques et un gros coupe-boulons.Une fois l’armoire du panneau ouverte, il est assez simple de pénétrer le système informatique à l’aide d’un ordinateur portable en USB et de changer les messages en crackant les passwords. Le plus drôle est d’observer la réaction des gens qui les lisent…
Ce nouveu genre de techno-piraterie fera des émules laissant impuissants les services de voirie.
Voir le reportage sur Austin News http://www.youtube.com/watch?v=tUCuAsT0Fz8

Image

Hacking electronic display Project – Piratage électronique des panneaux lumineux d’autoroute
Pince coupante – Câble USB – Ordinateur portable – North American Highway – 2008

Image

Hacking electronic display Project – Piratage électronique des panneaux lumineux d’autoroute
Pince coupante – Câble USB – Ordinateur portable – North American Highway – 2008

Image

Hacking electronic display Project – Piratage électronique des panneaux lumineux d’autoroute
Pince coupante – Câble USB – Ordinateur portable – Pan American Highway­ – 2008

2007 – Into The Light Project – USA

1 Jan

Mettre en lumière les salopards de ce monde ! Vaste programme qui peux s’échelonner sur plusieurs années.
Commençons par le siège sociale des fossoyeurs du pouvoir d’achat : Goldman & Sachs.
Un projecteur 6500 lumens, un ordinateur portable, un groupe électrogène le tout sur un chariot à roulettes pour partir très vite au cas ou : voilà comment on leur rappelle en lettres de lumières de 8 mètres de haut que leur profit en tue d’autres. Le service de sécurité musclé ne se fera pas attendre et  nous poursuivra plusieurs centaines de mètres dans Battery Park City.

 

ImageImage

Into The Light Project – Projection lumineuse sur façade – Siège de Goldman&Sachs
Projecteur 6500 lumens – Ordinateur portable – Groupe électrogène – New York – 2007

2007 – Naturel Smile Project – USA

16 Déc

Le culte du corps et la culture du paraitre sont tant une religion aux États-Unis qu’ il est bon parfois de s’en moquer. Des dents toujours plus blanches pour des sourires tous identiques, jusqu’à quel seuil d’uniformisation de la beauté irons-nous ? À l’heure du tout bio, on nous vend un sourire éclatant naturel à grand coup de péroxyde de carbamide dans des bars à sourire improvisés. Autant d’actes anti-naturels et onéreux alors que l’artiste propose une méthode 100% naturelle et gratuite ! Une paire de trombones tordus au coins des lèvres tendus par un élastique derrière la tête : La beauté se démocratise…

Image

Narural Smile Project – Intégration de distributeurs de Smiles dans les cabines téléphoniques
Affiches marouflées sur panneaux de médium – Élastiques – Trombones – New York – Brodway – 2007

Image

Narural Smile Project – Intégration de distributeurs de Smiles dans les cabines téléphoniques
Affiches marouflées sur panneaux de médium – Élastiques – Trombones – New York – Brodway – 2007

Image

Narural Smile Project – Intégration de distributeurs de Smiles dans les cabines téléphoniques
Affiches marouflées sur panneaux de médium – Élastiques – Trombones – New York – Brodway – 2007

Image

Narural Smile Project – Smiles – Élastiques – Trombones – New York – Brodway – 2007

2006 – Church Piracy Project – USA

13 Déc

Excitant car blasphématoire, l’intervention dans les églises a quelque chose de sacré. Loin de l’action rapide et stressante de la rue, l’artiste apprécie l’instant de grasse que représente le franchissement de l’interdit en un tel lieu.
L’objectif à plus long terme est l’intervention dans les mosquées et les synagogues pour que toutes les religions y aient droit… God save the art of rebellion !

Image

Church Piracy Project – Distributeur de tickets – Scotch double-face puissant
Trinity Church – New York – 2006

Image

Church Piracy Project – Tirages numériques marouflés sur panneaux – Scotch double-face puissant – Episcopal Church – New York – 2006

Image

Church Piracy Project – Tirages numériques sur panneaux – Scotch double-face puissant
St Patrick’s Cathedral  – New York – 2006

2005 – Hijacked Signs Project – USA

12 Déc

L’exercice de style préféré de l’artiste, l’illustration la plus jubilatoire de piraterie urbaine.
Le détournement informatif est un sport encore souvent pratiqué aujourd’hui par l’artiste qui ère parfois des journées entières dans la ville à la recherche du bon mot à la bonne place.

Image

Hijacked signs Project – Piratages et détournement informatifs – Stickers – New York – Grand Street – 2005

Image

Hijacked signs Project – Piratages et détournement informatifs – Pochoirs sur trottoir- New York – 2005

Image

Hijacked signs Project – Piratages et détournement informatifs – Pochoirs sur panneau – Cadillac Ranch – Route 66 – 2005

ImageImage

Hijacked signs Project – Piratages et détournement informatifs – Stickers – New York – Central Park – 2005

Bush Stop1

Hijacked signs Project – Piratages et détournement informatifs – STOP BUS(H) – Pochoir – New-York – 2005

 

 

2004 – Mc Do Garbage Project – USA / France

9 Déc

Cette performance est sans doute l’une des plus éphémère. La durée de vie des stickers marouflés sur les frontons des poubelles n’a jamais du excéder plus de 20 mn. Cependant, 17 Mac Donalds sur les 25 que compte Manhattan seront piratés en l’espace de quelques mois. Une incursion plus modeste mais néanmoins efficace verra le jour à Paris aidé par plusieurs comparses francomplices…

Image

Mc Do Garbage Project – Intervention sur poubelles – Marouflage de stickers – France – Région Parisienne – 2004

Image

Mc Do Garbage Project – Intervention sur poubelles – Marouflage de stickers – New York – 2004

2004 – Neon Signs Faded Project – USA

8 Déc

Ce projet est étrangement l’un des plus compliqué voir dangereux à mettre en œuvre.
L’extinction partielle des enseigne néons ciblées nescessite la plupart du temps une échelle, ce n’est donc pas l’action nocturne la plus discrète qui soit. De plus une fois grimpé, il faut flirter avec le courant haute-tension qui alimente les électrodes des néons. Une paire de chaussures à semelles-caoutchouc et une bonne pince coupante isolante sont obligatoires pour être hors de danger mais pas pour autant à l’abris des regards…

Image

Neon Signs Faded Project – (Amu) Semen (t Hall) Plus – New York – 2004

Image

Neon Signs Faded Project – (Peking Dy) Nasty Cock (tails) – New York – 2004

Image

Neon Signs Faded Project – Fun (eral) Home – New York – 2004

Image

Neon Signs Faded Project – Black An(g)us – New York – 2004

Image

Neon Signs Faded Project – (Roths)child Liquors– New York – 2004